Julie a complété sa formation en ostéopathie en 2015 au Collège d’Études Ostéopathiques de Montréal et a finalisé, en 2016, un mémoire de recherche intitulé «L’expérience des instrumentistes à vent suivis en ostéopathie, une recherche qualitative». Massothérapeute, diplômée de l’Institut Kiné-Concept, depuis 2007, Julie désire toujours en apprendre davantage. C’est la raison pour laquelle l’ostéopathie a été un choix qui s’est imposé très vite à elle.

Julie a un sens précis du toucher. Son écoute, toujours attentive, la pousse à vouloir comprendre la problématique de chaque personne qui la consulte. Son expérience de massothérapeute, combinée à la rigueur ostéopathique, font de Julie une thérapeute versatile, habile et avisée. Elle s’intéresse à des clientèles variées allant des adultes aux prises avec des troubles musculo-squelettiques, aux femmes enceintes en passant par les sportifs. Elle a toutefois un intérêt tout particulier pour les musiciens car elle est elle-même trompettiste. La musique a toujours occupé une place particulière dans sa vie. 

Formation

Ostéopathe (D.O.) (Ostéopathie Québec)

Diplôme en sciences de l’ostéopathie, Collège d’Études Ostéopathiques de Montréal, Canada, 2015

Mémoire de recherche (2e cycle) : L’expérience des instrumentistes à vent suivis en ostéopathie, une recherche qualitative (2016).

Massothérapeute (FQM)

Institut Kiné-Concept, Montréal, 2007

  • Massage suédois
  • Masso-kinésithérapie
  • Massage adapté à la femme enceinte
  • Fasciathérapie

Formations continues

Exercices spécifiques pour les abdominaux, juin 2020, par Émilie Fecteau D.O., B.Sc. Kinésiologue

Exercices thérapeutiques en périnatalité, mai 2020, par Émilie Fecteau D.O., B.Sc. Kinésiologue

Adaptation du nouveau-né de 0 à 18 mois, janvier 2020, par Marie-Laure Osty D.O.

La normalisation des dynamiques de l’encéphale et le traitement des séquelles des commotions cérébrales, stage 1 (36e Symposium international d’ostéopathie de Montréal, juin 2019), par Geneviève Forget D.O.

Neurosciences appliquées à l’ostéopathie, octobre 2018, par Anne-Julie Morand D.O.